5 bonnes raisons de partager l’information touristique en temps réel

Partagez !

 

L’agrégation, le croisement et la circulation de l’information sont devenus des facteurs clés dans la prise de décisions et l’ajustement des stratégies de développement touristique.

Ce travail d’intelligence économique, réalisé par les observatoires du tourisme, est aujourd’hui essentiel dans la fabrique de la connaissance du tourisme local. En effet, ceux-ci rassemblent, croisent et digèrent de plus en plus de données pour éclairer les OGD et les prestataires touristiques sur des questions aussi variées que l’évolution de la fréquentation, les profils des clientèles, la perception de la qualité de l’offre, etc.

Pour autant, les process de production de ces informations, précieuses pour l’ajustement des stratégies marketing et commerciales, sont généralement complexes et chronophages : de multiples sources de données à agréger, des croisements difficiles à opérer, un temps de traitement assez long. Ce qui retarde considérablement la publication des résultats et amoindrit la réactivité de la destination, la rendant plus vulnérable aux fluctuations du marché.

Cette semaine, Ulysse liste ainsi les 5 avantages que représente une solution de mise à disposition et de partage de l’information touristique en temps réel à l’échelle d’une destination.

#1 Moderniser et fluidifier la circulation de l’information au sein de la destination

 

En premier lieu, le partage instantané de l’information via une plateforme de data visualisation accessible à l’ensemble des partenaires touristiques permet de renouveler les formats existants.

Les données ne sont plus forcément figées sous un format PDF à une échelle mensuelle ou trimestrielle, les utilisateurs peuvent les visualiser dans des graphiques interactifs en sélectionnant les informations pertinentes, en zoomant sur des périodes précises, voire en les exportant pour leurs propres besoins.

Surtout, en digitalisant les tâches liées au traitement et à la visualisation des données, les OGD rendent l’information accessible en temps réel, ce qui fluidifie considérablement la circulation de l’information touristique à l’échelle de la destination. Partenaires, élus, voire contribuables, sont donc informés en temps réel de la santé du tourisme local.

#2 Gagner du temps

En économisant le temps dédié au traitement des données, les OGD peuvent alors se concentrer sur les tâches à plus forte valeur ajoutée, telles que la synthèse, l’analyse et l’interprétation des données.

Cela laisse également le temps de développer en interne de nouvelles compétences telles que la réalisation d’infographies, supports synthétiques à forte valeur ajoutée, tant en termes de contenu que de potentiel communicationnel.

 

Et hop, un peu de pub pour nos infographies 😉

 

Côté prestataires, disposer de visualisations en temps réel c’est accéder directement à l’information, sans avoir à attendre le prochain rapport mensuel, voire trimestriel. Ce qui peut avoir un impact face à l’urgence de certains choix et qui évite de solliciter systématiquement les services des OGD pour leur demander des chiffres qu’ils n’ont pas forcément eu le temps de traiter.

De ce point de vue, le temps réel est donc du temps gagné pour tout le monde.

 

 


Vous souhaitez vous lancer dans une démarche d’intelligence économique avec les acteurs de votre territoire ? Ulysse vous accompagne dans la récolte, la visualisation et l’analyse des données. Pour tester nos outils et connaître notre méthodologie d’accompagnement, contactez-nous !


 

 

#3 Augmenter la réactivité des prestataires et atténuer les effets de la saisonnalité

 

Analyser des données en temps réel ou à intervalle régulier (de manière hebdomadaire, voire mensuelle) contribue à développer l’agilité et la réactivité dans la prise de décisions, ce qui se révèle précieux dans l’ajustement des stratégies marketing et commerciales.

Ainsi, observer un surcroît de fréquentation ou même une augmentation des taux d’occupation des locations en saison à l’échelle de la destination peut aider les prestataires à relever leurs prix pour être plus compétitifs sur des périodes moins chargées comme les ailes de saison.

La culture de la donnée est un levier fort pour développer la capacité à ajuster les stratégies et à déployer des actions correctives. Ce qui peut permettre à la destination d’identifier des opportunités de ciblage client (événement spécifique, segment particulier, marketing d’opportunité etc.) et d’explorer autant de pistes pour remédier aux effets de saisonnalité encore très pregnants dans certaines destinations.

 

#4 Monter en compétences à l’échelle de la destination

 

En ouvrant aux partenaires une fenêtre sur la data visualisation, les OGD leur donnent la possibilité de se familiariser avec l’analyse et l’interprétation des données à des fins décisionnelles. Cela contribue à leur montée en compétences sur des sujets stratégiques pour l’avenir.

 

#5 Développer une culture de la donnée dans les destinations

 

Au-delà des effets positifs précédemment évoqués, le partage et la consultation de l’information touristique en temps réel infusent une culture de la donnée au sein de la destination. Ils contribuent à sensibiliser les prestataires touristiques sur ce sujet stratégique pour l’avenir des territoires touristiques.

En outre, cette démarche peut ouvrir nombre de pistes en matière d’échange de données entre les acteurs et les OGD afin d’enrichir la connaissance du tourisme local, améliorer les performances marketing et commerciales de la destination et conforter sa compétitivité.

 

 

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.